Manifestation à Londres contre les frappes britanniques en Syrie

  • A
  • A
Manifestation à Londres contre les frappes britanniques en Syrie
Le cinéaste Ken Loach@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

David Cameron aimerait envoyer ses troupes en Syrie avec la coalition internationale.

Des milliers de personnes devaient défiler samedi midi à Londres pour protester contre le projet de frappes britanniques visant le groupe Etat islamique en Syrie, sur lequel le Parlement pourrait se prononcer dans les jours à venir. La manifestation intervient au lendemain de l'appel lancé par le président français François Hollande aux députés britanniques pour qu'ils approuvent les frappes en Syrie, deux semaines après les attentats sanglants à Paris revendiqués par l'EI.

"De tels bombardements n'arrêteraient pas les attaques terroristes". La manifestation à l'appel de "Stop the War" constitue un test pour le parti d'opposition travailliste, profondément divisé sur le choix de soutenir ou non les raids voulus par le Premier ministre conservateur David Cameron. Le nouveau leader du Labour, Jeremy Corbyn, ancien co-président de "Stop The War", s'oppose farouchement à ces frappes, mais plusieurs députés travaillistes ont déjà indiqué qu'ils voteraient pour un engagement en Syrie.

"Le vote au Parlement sur une intervention britannique en Syrie devrait avoir lieu la semaine prochaine. Les terribles événements à Paris ont rendu un vote (favorable) plus probable. Pour autant, de tels bombardements n'arrêteraient pas les attaques terroristes. Stop the War est opposé à une réponse militaire", souligne l'organisation pacifiste dans son appel à manifester.

Des artistes s’engagent. Plusieurs rassemblements sont prévus au Royaume-Uni. Le principal aura lieu à partir de midi devant le 10, Downing Street, la résidence du Premier ministre à Londres. Par ailleurs, plusieurs personnalités, dont le cinéaste Ken Loach et le musicien Brian Eno, ont signé une lettre ouverte contre l'intervention qui sera remise à David Cameron.