Manœuvres à la frontière ukrainienne : la Russie dément

  • A
  • A
Manœuvres à la frontière ukrainienne : la Russie dément
@ REUTERS
Partagez sur :

INFO OU INTOX ? - Alors que l’Ukraine craint une attaque de la Russie, le Kremlin dément avoir massé ses troupes à la frontière.

Démenti. La Russie affirme ne pas avoir massé ses troupes le long de la frontière orientale ukrainienne, comme l’avait pourtant annoncé le secrétaire du conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien Andriy Parubiy. L’information avait également suscité l’inquiétude des plus hauts dignitaires de l’Otan en Europe, qui craignait que la Russie cherche à intervenir en Transnistrie (république autoproclamée et région de Moldavie). Mais par la voix d’Anatoli Antonov, vice-ministre russe de la Défense, le Kremlin assure de son côté observer "tous les accords internationaux qui limitent le nombre de troupes dans les régions frontalières avec l’Ukraine."

"Nous n'avons rien à cacher là-bas". "Les forces armées russes ne mènent aucune activité militaire non déclarée qui pourrait menacer la sécurité des Etats voisins" a-t-il ensuite ajouté. Son supérieur, le ministre de la Défense Sergueï Chogou, avait auparavant rencontré ses homologues ukrainiens Igor Tenioukh et Chuck Hagel pour leur faire part des intentions de Moscou. Il avait alors argué que huit groupes d’inspecteurs internationaux avaient visité ces régions au cours du mois passé. Ils avaient alors conclu, toujours selon le ministre, qu’il n’y avait aucune menace. "Nous n’avons rien à cacher là-bas", a conclu Anatoli Antonov.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

L'INFO - Les troupes russes à la frontière

GEOPOLITIQUE - La Crimée est officiellement russe