Mali : un djihadiste dit avoir enlevé une équipe de la Croix-Rouge

  • A
  • A
Mali : un djihadiste dit avoir enlevé une équipe de la Croix-Rouge
Le Mujao est un des groupes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui ont occupé le nord du Mali en 2012 avant d'en être en partie chassés par une intervention militaire internationale lancée début 2013 à l'initiative de la France, et toujours en cours. Ce mouvement était particulièrement présent dans la ville de Gao, et dans sa région.@ REUTERS
Partagez sur :

Les cinq personnes, tous des Maliens, ont disparu le 8 février dernier. Ils regagnaient leur base à Gao.

L'INFO. Un responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a affirmé mardi à l'Agence France Presse avoir enlevé dans le nord du Mali une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dont cette ONG avait indiqué être sans nouvelles depuis le 8 février. "Nous avons pris (...) un (véhicule) 4X4 des 'ennemis de l'islam' avec leurs complices", a déclaré Yoro Abdoulsalam, responsable connu du Mujao. Lundi, le CICR avait annoncé avoir "perdu le contact avec un de ses véhicules, avec cinq personnes à son bord".

Les cinq personnes sont quatre membres du CICR et un vétérinaire d'une autre organisation humanitaire, tous des Maliens, et leur disparition remonte au 8 février, alors que le véhicule effectuait le trajet entre Kidal (extrême nord-est) et Gao (nord-est), d'après un porte-parole du CICR, Alexis Heeb. Tous "étaient partis de Kidal pour regagner leur base à Gao lorsque nous avons perdu le contact", avait précisé dans un communiqué Christoph Luedi, chef de la délégation du CICR au Mali, en affirmant n'écarter "aucune piste".