Mali : un des otages déjà capturé

  • A
  • A
Mali : un des otages déjà capturé
Philippe Verdon, un des otages, avait déjà été capturé au Sud Soudan en 1991@ REUTERS
Partagez sur :

Philippe Verdon, enlevé il y a une semaine, avait déjà connu une situation similaire en 1991 en Afrique.

Toujours pas de revendication près d’une semaine après l’enlèvement des deux Français au Mali. Tout porte à croire qu’ils ont été kidnappés par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Et, après les révélations de Didier François sur Europe 1, vendredi dernier, sur le passé trouble des deux otages, on apprend que l'un d'entre eux, Philippe Verdon, avait déjà été capturé au Sud Soudan en 1991. Une dizaine d’années plus tard, en 2003, il était accusé d’avoir voulu fomenté un putsch aux Comores.

"C’est un patriote"

"C’est un patriote et c’est un homme d’aventures. Il a des capacités variées. Il est pilote d’hélicoptère, pilote d’avion et il n’envisage pas sa vie derrière un bureau. Ça donne effectivement un destin un peu singulier parce que peut-être va-t-il un peu trop souvent là où est le risque", raconte Me Alexandre Varaut qui l’avait défendu en 2003.

"C’est quelqu’un qui va vers le risque. Une vie extraordinaire pour un homme extraordinaire sur un continent extraordinaire", poursuit l’avocat.

Philippe Verdon, une barbouze ?

Les rumeurs sur la personnalité de Philippe Verdon vont bon train. Pour certains, l’homme est une barbouze. Pour d’autres, juste un "aventurier".

De son côté, Me Varaut explique : "Moi je pense qu’il faut demander aux services concernés pour savoir s’ils sont en lien avec Mr Verdon. Comme c’est un patriote et un homme intelligent, j’imagine qu’il serait fier qu’on puisse le supposer, mais je ne sais pas et ce n’est pas une chose dont il parlait".