Mali : un Casque bleu chinois et trois civils tués dans une attaque contre l'ONU

  • A
  • A
Mali : un Casque bleu chinois et trois civils tués dans une attaque contre l'ONU
Des Casques bleus au Mali. Image d'illustration.@ SOULEYMANE AG ANARA / AFP
Partagez sur :

La double attaque a eu lieu mardi soir à Gao dans le nord du pays.

Un Casque bleu et trois civils travaillant pour les Nations unies à Gao dans le nord du Mali ont été tués dans une double attaque mardi soir ayant visé un camp de l'ONU et les locaux d'un prestataire de services pour l'ONU, selon la Mission de l'ONU au Mali (Minusma).

Au moins 13 blessés. Trois autres Casques bleus ont été "grièvement blessés" dans la double attaque, et plus de dix des "membres du personnel de la Minusma, dont des civils", légèrement blessés, selon un communiqué de la Minusma, qui ne précise pas les nationalités. De Pékin, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué que le Casque bleu tué était un Chinois.

En mai dernier, la Minusma a déjà été visée par deux fois au Mali. Le 19 mai, cinq casques bleus avaient été tués dans une embuscade dans la région de Kidal. Dix jours après, ce sont cinq casques bleus togolais qui avaient trouvé la mort dans l'explosion d'une mine lors du passage de leur véhicule.