Mali : les ravisseurs arrêtés

  • A
  • A
Mali : les ravisseurs arrêtés
@ REUTERS
Partagez sur :

Le commando qui a enlevé les deux Français a été interpellé par les forces de sécurité.

Ils avaient enlevé deux ressortissants français le 24 novembre, à Hombori, dans le nord-est du Mali. Selon l'AFP qui cite des sources sécuritaires dans le pays, le commando à l'origine du rapt a été arrêté par les services de sécurité du Mali. Une information confirmée par une autre source des services maliens, sans que l'on sache le nombre de personnes arrêtées, ni les circonstances de ces arrestations. Les deux otages ne se trouvaient pas avec le commando au moment de son arrestation. 

Philippe Verdon et Serge Lazarevic, qui se présentaient comme un ingénieur et un technicien travaillant pour une cimenterie locale mais dont Europe 1 avait révélé le passé sulfureux, ont été enlevés dans la nuit du 23 au 24 novembre dans un hôtel d'Hombori, à 200 km à l'ouest de Gao, dans le nord du Mali.

Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué la semaine dernière leur enlèvement, ainsi que celui de trois autres étrangers - un Néerlandais, un Suédois et un Sud-Africain - le mois dernier au Mali. 

Au total, 12 Européens, dont six Français, sont retenus dans le Sahel par Aqmi et un groupe présenté comme dissident, le Mouvement Unité pour le jihad en Afrique de l'Ouest.