Mali : les premiers soldats de retour

  • A
  • A
Mali : les premiers soldats de retour
Certaines compagnes des soldats sont venus à l'aéroport de Blagnac.@ Max PPP
Partagez sur :

REPORTAGE - Après trois mois de mission, les premiers soldats français sont rentrés jeudi.

L'INFO. Certains avaient la mine grave. Mais tous sont fiers et soulagés. Les premiers soldats français sont rentrés du Mali jeudi, après trois mois d'opérations. Environ 120 hommes, du 1er Régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers, du 35e Régiment d'artillerie parachutiste (35e RAP) de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées et de la 11e Brigade parachutiste qui les chapeaute, ont posé le pied sur le sol français jeudi vers 15h30 à l'aéroport de Blagnac.

mali 930

© Ecpad

Il faisait "50 degrés la journée". Mobilisés dans l'urgence en janvier, ils ont participé aux combats rapprochés et ont infligé de lourdes pertes aux islamistes, tout en affrontant la chaleur et les conditions extrêmes du massif montagneux de l'Adrar des Ifoghas. Tout ça avec un barda de 40 ou 50 kilos et de longues marches sous un soleil de plomb. "Ce sont des montagnes. Il faut chaud. Je n'avais pas de thermomètre mais il faut imaginer que là-bas, la journée, ça monte à 50 degrés. Le combattant a besoin de logistique -surtout de l'eau- et pas mal de moral et de courage pour pouvoir avancer jour après jour", raconte sur Europe 1, Benoît, commandant d'une unité de la 2e compagnie.

mali soldats 930

© Ecpad

Un "sas de transition" à Chypre. Les Bérets rouges de Pamiers, qui, avec une centaine d'hommes, représentent le gros du contingent rentré jeudi, ont perdu là-bas l'un des leurs : le caporal Cédric Charenton, tué le 2 mars lors de l'assaut lancé par sa section pour déloger les djihadistes d'un de leurs retranchements. Tous ces soldats n'arrivent pas directement du Mali. Avant de regagner la France, les soldats ont décompressé quelques jours à Chypre, suivant une procédure en usage désormais pour faciliter la transition des militaires de retour d'opération. "C'est à la fois un debriefing et une période de détente, de rupture avec ce qu'ils ont connu pour se réacclimater. Ils sont très contents et fiers de ce qu'ils ont fait et ils ont un excellent moral", assure le colonel Vanden Neste au micro d'Europe 1.

soldats mali copines 930

© Max PPP

Ils se sont ensuite rendus à Pamiers pour une cérémonie d'accueil. Arrivés sur la place d'armes au pas cadencé en chantant la marche de leur unité, ils ont été retenus brièvement, puis les soldats ont rompu les rangs pour tomber dans les bras de leurs proches. Au Mali, ils ont laissé nombre de leurs camarades -y compris une centaine de leur unité-, où les opérations se poursuivent. Avec le retour de jeudi, le contingent français est descendu sous les 4.000 hommes. Il devrait passer à moins de 2.000 dans le courant de l'été.