Mali : les otages près de Kidal ?

  • A
  • A
Mali : les otages près de Kidal ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Les islamistes qui détiennent sept otages français seraient réfugiés dans un massif du nord du Mali.

Selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, les forces françaises au Mali ne seraient pas très loin de l’endroit où sont détenus les otages français enlevés au Niger il y a deux ans. Les sept otages se trouvent probablement dans les montagnes proches de Kidal, dans l'extrême nord-est malien, a précisé le ministre jeudi, au lendemain de l'arrivée de soldats français à l'aéroport de la ville.

Des grottes cachées par les épineux

Mais ce massif des Ifoghas est une véritable forteresse naturelle, "un terrain extrêmement difficile d’accès où alternent des zones sablonneuses et des zones rocailleuses", observe Didier François, envoyé spécial d’Europe 1 au Mali. Un véritable casse-tête pour les soldats français s’ils tentaient d’aller y chercher les otages.

De plus, "ce massif comprend de très nombreuses grottes dont les entrées sont cachées par un épais manteau d’épineux. Le terrain idéal pour mener se cacher", estime Didier François.

Ces montagnes ont également une situation stratégique pour les preneurs d’otages puisqu’elles sont situées au point de jonction entre les frontières algériennes, maliennes et  nigérienne. Autant de possibilités de replis et de fuite pour les islamistes.