Sévaré (Mali) : la prise d'otages est terminée, 12 morts

  • A
  • A
Sévaré (Mali) : la prise d'otages est terminée, 12 morts
Sévaré : fin de la prise d'otages (Photo d'archives) @ Fred Dufour / AFP
Partagez sur :

INTERNATIONAL - La prise d'otages à Sévaré a pris fin samedi matin, les assaillants ont été délogés de l'hôtel. Le bilan est de 12 morts.

Douze personnes, dont cinq militaires maliens, ont été tuées dans la prise d'otages qui a eu lieu dans un hôtel de Sévaré, ville du centre du Mali. Les douze tués sont "cinq Fama" (membres des Forces armées maliennes", "cinq terroristes et deux Blancs", a indiqué un des responsables de l'armée malienne.

Un citoyen sud-Africain figure parmi ces douze victimes, a annoncé le ministère sud-africain des Affaires étrangères. L'ambassade sud-africaine au Mali "a confirmé que trois citoyens (sud-africains) avaient été affectés par l'attaque. Deux sont sains et saufs. Une personne de 38 ans de Pretoria a perdu la vie", a tweeté le porte-parole du ministère Nelson Kgwete.







Vendredi soir, le gouvernement malien annonçait un bilan provisoire de cinq morts et deux blessés du côté des Fama, et deux morts dans le camp des assaillants. La même source faisait état de sept suspects arrêtés.

Une attaque qui a commencé vendredi matin. Les assaillants, non identifiés de source officielles, avaient fait irruption vendredi vers 7h00 à l'Hôtel Byblos de Sévaré, ville à plus de 620 km au nord-est de Bamako, où séjournent régulièrement des expatriés, selon Bamako et des sources militaires. Des personnels de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) étaient des habitués des lieux, d'après des habitants et sources militaires.

Les forces maliennes avaient bouclé la zone et tentaient, depuis lors, de les "déloger" de l'hôtel, mais leurs opérations étaient rendues délicates par la présence d'otages, avait expliqué vendredi dans la journée une des sources militaires.