L'Otan a salué lundi l'intervention militaire de la France pour arrêter les rebelles islamistes au Mali, pour laquelle elle dit n'avoir reçu aucune demande d'assistance de la part de Paris.

"Il n'y a eu aucune demande, aucune discussion (au sein de l'Otan) sur la situation au Mali, l'Alliance en tant que telle n'est pas impliquée dans cette crise", a déclaré la porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu. "Mais bien sûr, nous sommes tous inquiets des menaces que peuvent poser les organisations terroristes au Mali, pas seulement dans le pays lui-même, mais aussi dans toute la région", a-t-elle poursuivi.

"C'est pour cela que nous saluons les efforts de toute la communauté internationale pour appliquer les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies (sur le Mali) et l'action très rapide de la France pour repousser l'offensive des organisations terroristes."