Mali : l'armée française à Kidal

  • A
  • A
Mali : l'armée française à Kidal
@ Reuters
Partagez sur :

Kidal, à 1.500 km de Bamako, et sa région, était le fief d'Ansar Dine, un groupe lié à Aqmi.

L’avancée française se poursuit. Après avoir repris en 48 heures aux islamistes, avec l'armée malienne, Gao et Tombouctou, elle a désormais pris position sur l'aéroport de Kidal, troisième grande ville du Nord du Mali. "Un avion français s'est posé sur la piste de l'aérodrome de Kidal. Ils ont pris position sur l'aérodrome", a déclaré un responsable de l'administration locale.

Kidal, à 1.500 km de Bamako, et sa région, dans l'extrême nord-est malien, près de la frontière algérienne, était le fief d'Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), dirigé par Iyad Ag Ghaly (ex-rebelle touareg), un groupe islamiste armé allié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).