Mali : des drones français contre Aqmi

  • A
  • A
Mali : des drones français contre Aqmi
@ MAXPPP
Partagez sur :

GUERRE - Au Mali, une dizaine de combattants d'Al-Qaïda ont été tués par les forces françaises. Ils avaient été repérés grâce à des drones.

L'INFO. Ils viennent tout juste d'être mis en service. Au Mali, l'armée française utilise des drones Reaper pour surveiller les combattants, à plusieurs kilomètres d'altitude. C'est ainsi que des combattants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont été repérés, puis tués dans la nuit de mardi à mercredi.

"Des groupes en train de manipuler des roquettes". C'est en 2013 que la France s'est dotée de deux drones de surveillance Reaper, achetés aux Etats-Unis. Depuis la mi-janvier, ces appareils opèrent depuis leur base de Niamey. Ces drones "ont permis d'identifier ces groupes en train de manipuler des roquettes, qui n'étaient pas destinées à un simple exercice", explique au micro d'Europe 1 le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. "C'est l'identification de ces groupes qui a permis une action coordonnée de l'aviation de chasse et des [hélicoptères] Tigre pour aboutir à la neutralisation d'un groupe significatif", poursuit le ministre.

"Il faut être très vigilant". Jean-Yves Le Drian appelle aussi à ne pas baisser la garde au Mali : "il faut être très vigilant sur les risques de reconstitution de réseau". "C'est pourquoi la France laissera au Mali un millier d'hommes, dont la mission est le contre-terrorisme", ajoute-t-il.

sur le même sujet, sujet,

LE CHIFFRE - Bientôt moins de soldats français au Mali

L'ACTU POUR LES NULS - Retour sur la guerre au Mali

FACT-CHECKING - L'opération Serval a-t-elle duré trop longtemps ?