Le Haut Commissariat de l'Onu aux réfugiés (HCR) s'attend à voir 400.000 Maliens affluer dans les pays voisins au cours des prochains mois et table sur 700.000 déplacés supplémentaires à brève échéance dans et hors des frontières nationales. "Nous pensons qu'il pourrait y avoir dans un avenir proche 300.000 déplacés supplémentaires au Mali et jusqu'à 400.000 dans les pays voisins", a déclaré Melissa Fleming.

Au total, 147.000 Maliens ont d'ores déjà trouvé refuge à l'étranger, notamment en Mauritanie, au Niger, au Burkina Faso et en Algérie, et 2.744 sont partis après l'intervention française, entamée vendredi dernier, a-t-elle précisé.