Malaysia Airlines boudée par son propre personnel

  • A
  • A
Malaysia Airlines boudée par son propre personnel
@ REUTERS
Partagez sur :

MAUVAISE PASSE - Les clients, mais aussi son propre personnel de cabine, fuient en masse la compagnie qui a connu deux tragédies en quelques mois.

Ces derniers mois, le nom de Malaysia Airlines a été abondamment cité dans les médias. Mais la compagnie malaisienne se serait volontiers passée de cette mauvaise publicité, entre la disparition toujours inexpliquée du vol MH370 en mars et la catastrophe du MH17, abattu par un missile au-dessus de l’Ukraine. Résultat : désormais, Malaysia Airlines fait peur. Non seulement les clients l’évitent, mais son propre personnel de cabine n’hésite plus à fuir.

"Peur de voler". Près de 200 salariés, membres du personnel de cabine, ont ainsi déjà quitté la compagnie. Ces stewards et hôtesses expliquent avoir "peur de voler". D’autres citent des pressions familiales après les accidents des vols MH370 et MH17. 

>> LIRE AUSSI - MH17 : 23 victimes identifiées

Quant aux clients, ils se font rares. Depuis les deux catastrophes, les réservations ont chuté et certains avions décollent presque vides. Sur les réseaux sociaux, plusieurs touristes ont posté des photos de leurs avions. On y voit des rangées désertes et des passagers seuls ou accompagnés seulement de leurs proches, dans d’immenses A380.

Des vols à prix cassés. Pourtant, la compagnie, qui était considérée comme l’une des plus sûres d’Asie, fait tout pour attirer des clients, en bradant les prix. Pour un aller-retour Paris-Kuala Lumpur en octobre, on trouve ainsi des billets à 400 euros, soit deux fois moins cher que les tarifs proposés par Air France ou Lufthansa. D’après le site News.com.au, la compagnie malaisienne a aussi doublé ses commissions destinées aux voyagistes australiens : pour les réservations sur Malaysia Airlines, ils touchent désormais 11% de commission, contre 6% auparavant.

>> LIRE AUSSI - MH17 : Kerry "exige justice pour ce crime impensable"

Les perspectives sont en tout cas peu réjouissantes pour la compagnie. D’après un économiste cité par le site Mashable, Malaysia Airlines, qui était selon lui dans le rouge depuis plusieurs années, perd un peu plus de 2 millions de dollars chaque jour. Elle prépare en ce moment un plan de restructuration qui pourrait être annoncé dans la semaine. Au total, près de 5.000 postes sont menacés. 

>> LIRE AUSSI - Malaysia Airlines se restructure pour ressusciter