Maison-Blanche : invité à la table de Hollande après l'avoir brocardé

  • A
  • A
Maison-Blanche : invité à la table de Hollande après l'avoir brocardé
Stephen Colbert était assis à côté de Michelle Obama, tout près de François Hollande, qu'il avait brocardé dans un sketch.@ REUTERS
Partagez sur :

PLAN DE TABLE - Assis à côté de Michelle Obama, Stephen Colbert avait été particulièrement féroce avec le président français au moment de l’affaire Gayet.

Humour culotté ou maladresse diplomatique ? En l’absence de réaction de la délégation française, difficile d’interpréter la présence de Stephen Colbert à la table d’honneur du dîner organisé mardi soir à la Maison-Blanche en l'honneur de François Hollande. L’humoriste, célèbre outre-Atlantique mais quasiment inconnu dans l’Hexagone, avait l’honneur d'être assis à la droite de Michelle Obama, elle-même assise au côté du président français. Or, ce même Stephen Colbert s’était fait remarquer, au moment de la divulgation de la relation entre François Hollande et Julie Gayet, avec un sketch particulièrement corrosif.

colbert-obama-capture

Hollande comparé à Quasimodo. L’homme présente tous les soirs sur Comedy Central, une chaîne du câble, The Colbert report, qui singe la présentation de journaux par la très conservatrice Fox News. A la mi-janvier, après les révélations de Closer, Stephen Colbert consacre cinq minutes de son émission à l’affaire. "Je ne pensais pas qu’on pouvait faire mieux que Berlusconi et ses soirées bunga-bunga. Mais Hollande a fait plus fort en rajoutant un troisième bunga", a d’abord lancé l’animateur, provoquant l’hilarité de son bruyant public.

Puis Stephen Colbert revient sur la vie amoureuse de François Hollande, ponctuant les présentations de ses conquêtes par des commentaires en français dans le texte : Ségolène Royal ("Bonjour madame"), Valérie Trierweiler ("Oh mais oui !"), puis Julie Gayet ("Où est la bibliothèque ?"). Avec ce commentaire : "il ne s’est jamais marié. Apparemment, la première dame de France est la dernière femme avec laquelle le président a couché. Aux Etats-Unis, cela veut dire qu’en 1998, pendant quelques mois, notre First Lady aurait été Monica Lewinsky." Stephen Colbert s’étonne alors du succès du chef de l’Etat français, d’autant qu’il "ressemble à celui qui fait sonner les cloches à Notre-Dame". Comprendre Quasimodo. Pas franchement flatteur.





The Colbert Report

Get More: Colbert Report Full Episodes,Video Archive


Un sketch sur Get Lucky. Avant François Hollande, Stephen Colbert s’était déjà illustré en critiquant d’autres Français, les Daft Punk, qui lui avaient fait faux bond pour une histoire de droit. L’humoriste s’en était sorti avec un sketch dansant, convoquant plusieurs personnalités, pour un résultat franchement réussi.



Get Lucky : Stephen Colbert reprend Daft Punk avec Hugh Laurie et Matt Damon par Gentside

sur le même sujet, sujet,

RESUME - Hollande s'est régalé à la Maison Blanche

VISITE D'ETAT - Hollande accueilli en grande pompe à la Maison Blanche

VISITE GUIDEE - La maison de Jefferson, une "déclaration d'amour à la France

PAROLES DE - Ce qu'attendent les patrons français installés dans la Silicon Valley