Mafia : quand la 'Ndrangheta vise les États-Unis

  • A
  • A
Mafia : quand la 'Ndrangheta vise les États-Unis
@ REUTERS
Partagez sur :

COUP DE FILET - Les policiers italiens et américains ont démantelé un réseau mafieux entre New York et la Calabre.

L'INFO. Le nom de l'opération, "New Bridge", sonne comme le titre d'un film de Scorcese. Elle en a aussi tous les ingrédients : des mafieux italiens et new-yorkais, d'énormes cargaisons de drogue et un agent américain infiltré au sein de l'organisation. Mardi, les autorités italiennes et américaines ont annoncé un vaste coup de filet contre un groupe lié à la 'Ndrangheta, la puissante mafia calabraise, qui semble vouloir étendre son pouvoir bien au-delà de l'Europe.

Deux opérations simultanées. Mardi, il était un peu plus de minuit à Brooklyn quand l'opération "New Bridge" a été déclenchée. Au même moment, de l'autre côté de l'Atlantique, le jour n'était pas encore levé quand les policiers italiens ont lancé leur offensive. Bilan : une quarantaine de personnes interpellées dans les deux pays et des centaines de milliers de dollars saisis. La réussite de cette rare opération italo-américaine, les policiers italiens et américains la doivent en partie à un agent infiltré en Italie, connu sous le pseudonyme de "Jimmy".

Les policiers italiens et américains ont démantelé un réseau mafieux entre New York et la Calabre. (REUTERS)

Une histoire de familles. Parmi les huit interpellés new-yorkais figurent des membres de la famille Gambino, une famille mafieuse implantée aux États-Unis. Également arrêté, un certain Franco Lupoi, associé des Gambino et dont le beau-père italien ferait partie de la 'Ndrangheta, selon le New York Times. C'est lors d'une visite de ce dernier à Brooklyn, en 2012, que les deux hommes auraient mis sur pied un vaste plan visant à faire transiter de la cocaïne d'Amérique du Sud vers l'Italie, et à envoyer de l'héroïne depuis l'Italie sur le sol américain.

Douanier dans un port italien (REUTERS)

Du Guyana à l'Italie en passant par la Malaisie. Pour cela, les mafieux avaient mis au point un système bien organisé. Franco Lupoi et son beau-père voulaient envoyer en Italie de la cocaïne des cartels mexicains. La drogue aurait été dissimulée dans des poissons congelés et placée à bord de navires sous pavillon du Guyana, un petit pays situé entre le Venezuela et le Suriname. Les mafieux avaient commencé à mettre leur plan à exécution, mais une cargaison a été saisie alors qu'elle transitait via la Malaisie. Les douaniers ont découvert pour plus de 7 millions de dollars de cocaïne cachée dans des boîtes de conserves d'ananas et de lait de coco, raconte CNN.

Les ambitions de la 'Ndrangheta. Comme l'a souligné, un rien dithyrambique, le procureur de Brooklyn Marshall Miller, ces groupes criminels "voulaient construire un pont entre la Calabre et les États-Unis, mais ils ne se sont pas rendus compte de l'existence d'un pont encore plus solide, celui entre les autorités italiennes et américaines". L'affaire expose en tout cas les ambitions internationales de la 'Ndrangheta, devenue la mafia la plus puissante d'Italie, devant la Cosa Nostra sicilienne et qui semble bien décidée à s'implanter sérieusement aux États-Unis.

sur le même sujet, sujet,

GANGSTERS - Les vrais "Affranchis" arrêtés à New York

DEUXIÈME CHANCE - Un ex-mafioso va enseigner le droit en prison

VENDETTA - Le rite d'entrée de la 'Ndrangheta décrypté