Mafia : la "grande chatte" arrêtée à Naples

  • A
  • A
Mafia : la "grande chatte" arrêtée à Naples
Raffaella D'Alterio, chef d'un clan de la mafia napolitaine, a été arrêtée mardi.@ MAXPPP
Partagez sur :

Raffaella D'Alterio, chef d'un clan de la mafia napolitaine, et une soixantaine d'autres personnes ont été arrêtées.

Cheveux blonds, yeux bleus, moue boudeuse, on lui aurait donné le bon Dieu sans confession. Pourtant Raffaella D'Alterio était à la tête de l'un des clans mafieux les plus influents de la région de Naples, dans le sud-ouest de l'Italie. Elle a été arrêtée mardi matin à Castello di Cisterna, une petite ville de la province napolitaine. Une soixantaine d'autres personnes, soupçonnées d'extorsion, possession illégale d'armes, vol et trafic de stupéfiants, ont également été interpellées.

Blessée dans un attentat

Surnommée "la grande chatte", Raffaelle D'Alterio avait pris la tête d'une des branches de la Camorra en 2006 après la mort de son mari - abattu par un clan rival. Elle avait elle-même été victime d'un attentat, trois ans après la mort de son mari. Raffaella D'Alterio avait été blessée à l'épaule. Son fils Raffaelle avait également été touché par des tirs.

Agée de 46 ans, la "marraine" est accusée d'avoir mené des attaques violentes contre un concurrent de la zone dans l'extorsion de fonds et le trafic de fausse monnaie. Raffaelle D'Alterio est également soupçonnée d'avoir tissé des liens avec d'autres clans de la Camorra, dans le cadre d'un vaste réseau international qui génère des milliards de dollars de revenus dans le trafic de drogue, la contrefaçon, le traitement des ordures et l'immobilier.

Les carabiniers ont saisi mardi des biens appartenant aux suspects, dont des voitures de luxe, des bars, des supermarchés, des maisons et des comptes bancaires. Parmi les personnes visées par cette enquête, 18 étaient déjà derrière les barreaux.