Madagascar : deux Français tués

  • A
  • A
Madagascar : deux Français tués
Antananarivo, capitale de Madagascar.@ REUTERS
Partagez sur :

Ces deux hommes soupçonnés de trafic d'organes ont été tués par une foule d'émeutiers.

Deux hommes français soupçonnés de trafic d'organes ont été tués jeudi matin par une foule d'émeutiers sur l'île touristique malgache de Nosy Be, théâtre de violences depuis la veille, a indiqué la gendarmerie. "Les émeutiers (...) ont procédé à une chasse à l'homme contre des "vazaha" (ndlr : les étrangers européens en langue malgache), ce qui a abouti à la mort de deux vazahas", a déclaré à l'AFP l'adjoint du commandant de la gendarmerie, le général Guy Bobin Randriamaro.

"Les deux étrangers sont des Français, nommés Sébastien et Roberto, ils ont avoué sous la torture (des émeutiers) avoir commis des trafics d'organes", a-t-il ajouté. Selon une autre source, le commissaire de police de Nosy Be Hell-Ville, Honoya Tilahizandry, "les deux Européens ont été tués et brûlés sur le plage d'Ambatolaoka".