Luke, 17 ans, banni à vie des Etats-Unis

  • A
  • A
Luke, 17 ans, banni à vie des Etats-Unis
@ REUTERS
Partagez sur :

Ce jeune Britannique a envoyé un email d’insultes à Barack Obama après avoir un peu trop bu.

Luke Angel y réfléchira à deux fois avant d’écrire un email sous l’effet de l’alcool. Ce jeune Britannique a envoyé un message d’insultes à Barack Obama après avoir vu une émission sur le 11 Septembre à la télévision, révèle le tabloïd Daily Mail. Dans son email, il traite le président américain de "prick", un terme d'argot vulgaire traduisible par enc…" ou "tête de b…".

"Ca ne me fait pas grand-chose"

C’est la police du comté de Bedfordshire qui lui a annoncé la nouvelle, suite à l’intervention du FBI. "Je ne me souviens pas exactement de ce que j'ai écrit, j'étais saoul", s'est défendu Luke Angel. "La police est venue, m'a pris en photo et m'a dit que j'étais banni pour toujours des Etats-Unis", a raconté l'adolescent.

Mais Luke semble plus embêté par la réaction de ses parents que par la sanction : "ca ne me fait pas grand-chose, mais mes parents ne sont pas très contents", a-t-il commenté. Selon le NYdailynews.com, une représentante du Département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis a précisé qu'il existait 60 motifs pour interdire à quelqu'un l'entrée sur le sol américain dans le Immigration and Naturalization Act, mais a refusé de s'étendre sur un cas précis. Le dernier exemple en date concerne Gary McKinnon, un hacker britannique, accusé d'avoir piraté le site de la Nasa et du Pentagone.