Maria devient un ouragan de catégorie maximale à l'approche de la Guadeloupe

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans la nuit de lundi à mardi, l'ouragan Maria a été classé en catégorie 5, la catégorie maximale. La Guadeloupe est en alerte violette.

Les habitants des Caraïbes vont devoir faire face à un nouvel ouragan. Après le passage dévastateur d'Irma, Maria s'apprête à frapper l'île de la Guadeloupe avec une intensité maximale : il est passé en catégorie 5, la plus élevée, dans la nuit de lundi à mardi. Lundi soir, il a touché la Dominique et la Martinique, où 33.000 foyers ont été privés d'électricité.

Pic du phénomène à 3 heures. De manière préventive, la Guadeloupe a été placée en alerte violette et le préfet de région a ordonné l'évacuation des zones à risque. Le pic du phénomène est attendu à 3 heures heure locale (8 heures à Paris), selon la préfecture, qui a insisté : "Chacun doit rester à l'abri et ne sortir sous aucun prétexte". Écoles, administrations et entreprises ont également été fermées sur ordre du préfet.

Rafales à 200 km/h. L’œil de l'ouragan devrait passer à moins de 50 km du sud de la Basse-Terre et encore plus près des Saintes, qui devraient être les régions les plus exposées, selon Météo France qui prévoit "des conditions de vent beaucoup plus sévères que ce qui était anticipé" avec des vents moyens de 150 km/h et des rafales à 200 km/h.