L'opposant russe Alexeï Navalny libéré de prison

  • A
  • A
L'opposant russe Alexeï Navalny libéré de prison
Alexeï Navalny compte se présenter à la prochaine élection russe face à Vladimir Poutine.@ HO / TWITTER / AFP
Partagez sur :

L'opposant anticorruption a été incarcéré quinze jours pour avoir organisé une manifestation non autorisée à Moscou.

L'opposant russe Alexeï Navalny a été libéré lundi après avoir passé quinze jours en détention pour l'organisation d'une vaste manifestation fin mars dans les rues de Moscou.  Le blogueur anticorruption, qui fait figure de principal opposant au président russe Vladimir Poutine, a été libéré à l'heure prévue, dans l'après-midi, d'un centre de détention dans le nord de Moscou, a annoncé aux journalistes son directeur de campagne, Leonid Volkov.

Arrêté le 26 mars dans la capitale russe au tout début de la manifestation, Alexeï Navalny avait été reconnu coupable d'organisation d'une manifestation non autorisée et de refus d'obtempérer aux policiers lors de son arrestation. L'Union européenne et les États-Unis avaient appelé les autorités russes à relâcher Alexeï Navalny et les autres personnes arrêtées.

Condamné pour détournement de fonds. Près de mille autres personnes avaient été brièvement détenues ce jour-là par les forces de l'ordre, en marge de rassemblements organisés à travers le pays après la publication par l'opposant d'un rapport accusant le Premier ministre Dmitri Medvedev de se trouver à la tête d'un empire immobilier financé par des oligarques.

Plusieurs membres du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) ont également été condamnés fin mars à de courtes périodes de détention ou à des amendes pour refus d'obtempérer aux policiers lors de leur arrestation. Alexeï Navalny, 40 ans, compte défier Vladimir Poutine lors de l'élection présidentielle de début 2018. Sa candidature risque de se voir entraver par sa récente condamnation à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds.