Loïk le Floch-Prigent est rentré en France

  • A
  • A
Loïk le Floch-Prigent est rentré en France
@ MAXPPP
Partagez sur :

Détenu au Togo pour "complicité d'escroquerie", il a été libéré pour raison de santé.

L'ancien patron de Elf Loïk Le Floch-Prigent, libéré mardi "pour des raisons de santé" après cinq mois de détention provisoire au Togo où il est inculpé de "complicité d'escroquerie", est arrivé mercredi matin en France, a annoncé son avocat, Me Patrick Klugman. "Il est arrivé. C'est un un immense soulagement de le savoir en France", a déclaré Me Klugman. Cette arrivée a été confirmée de source aéroportuaire.

Arrêté en septembre 2012 à Abidjan puis extradé vers Lomé, où il a été inculpé dans le cadre d'une enquête ouverte en mars 2011, Loïk le Floch-Prigent, âgé de 69 ans, est soupçonné par la justice togolaise d'être impliqué dans une affaire d'escroquerie internationale. Un homme d'affaires émirati, Abbas El Youssef a porté plainte contre un homme d'affaires togolais, Bertin Sow Agba, l'accusant d'avoir organisé un réseau pour lui soutirer plusieurs millions de dollars, ses membres lui faisant croire qu'ils détenaient la fortune du défunt président ivoirien Robert Gueï, estimée à 275 millions de dollars et bloquée sur un compte en banque au Togo.