Irak : l'Italie va envoyer 450 militaires protéger le barrage de Mossoul

  • A
  • A
Irak : l'Italie va envoyer 450 militaires protéger le barrage de Mossoul
@ AFP/YOUNIS AL BAYATI
Partagez sur :

PROTECTION - L'Italie a décidé d'envoyer 450 militaires pour protéger le barrage de Mossoul, en Irak. 

L'Italie va envoyer rapidement 450 militaires défendre le barrage de Mossoul, dans le nord de l'Irak , près de la ville occupée par l'organisation Etat islamique, afin de protéger ce chantier dont une entreprise italienne a remporté l'appel d'offres.

Mossoul, ville occupée depuis juin 2014. "L'appel d'offres (pour la consolidation du barrage, ndlr) a été remporté par une société italienne et nous enverrons sur place 450 de nos hommes aux côtés des Américains afin d'aider à le protéger", a affirmé mardi le Premier ministre Matteo Renzi à "Porta a Porta", une émission de télévision de deuxième partie de soirée. Deuxième ville d'Irak, Mossoul est occupée depuis juin 2014 par les djihadistes de l'EI.

Le barrage situé dans une zone délicate. Le barrage "est au cœur d'une zone dangereuse, à la frontière avec l'EI, il est sérieusement endommagé et risque de s'écrouler", a ajouté Matteo Renzi. Les forces kurdes, appuyées par l'aviation américaine, avaient repris le barrage stratégique à l'EI en août 2014. Le barrage de Mossoul est le plus important d'Irak, fournissant de l'énergie et de l'eau à plus d'un million de personnes dans le nord du pays. C'est une entreprise italienne, le groupe Trevi, qui a remporté l'appel d'offres, d'un montant de deux milliards de dollars, pour la consolidation de ce barrage situé sur le Tigre, à quelque 50 kilomètres en amont de Mossoul.