L'Iran menace de revenir à l'uranium hautement enrichi si Washington quitte l'accord sur le nucléaire

  • A
  • A
L'Iran menace de revenir à l'uranium hautement enrichi si Washington quitte l'accord sur le nucléaire
Ali Akbar Salehi estime qu'il ne faut que cinq jours à l'Iran pour débuter la production d'uranium enrichi à 20%.@ Michal Cizek / AFP
Partagez sur :

Précisant qu'il ne souhaitait pas que cela arrive, un responsable iranien a expliqué pouvoir lancer rapidement la production d'uranium enrichi si les États-Unis quittaient l'accord sur le nucléaire.

L'Iran pourrait reprendre sa production d'uranium hautement enrichi si les États-Unis quittaient l'accord nucléaire, a averti mardi le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA).

Enrichissement de 20 %. "Si nous prenons la décision, nous pouvons commencer dans cinq jours un enrichissement de 20% (dans la centrale nucléaire de) Fordo", a affirmé Ali Akbar Salehi à la télévision d'Etat Irib, soulignant que l'Iran ne voudrait "bien entendu pas que cela arrive".