L'Iran accuse les États-Unis d'utiliser de "fausses allégations" pour attaquer la Syrie

  • A
  • A
L'Iran accuse les États-Unis d'utiliser de "fausses allégations" pour attaquer la Syrie
L'Iran a condamné "vigoureusement" les frappes américaines contre une base militaire syrienne.@ ATTA KENARE / AFP
Partagez sur :

"Les États-Unis ont utilisé de fausses allégations concernant les armes chimiques", a réagi vendredi le ministre iranien des Affaires étrangères. 

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a accusé vendredi les États-Unis d'utiliser de "fausses allégations" pour attaquer la Syrie et d'être "aux côtés" des groupes djihadistes Al-Qaïda et État islamique (EI).



"D'abord en 2003 et maintenant la Syrie". "Les États-Unis ont aidé (l'ancien président irakien) Saddam Hussein à utiliser des armes chimiques contre l'Iran dans les années 1980. Par la suite, ils ont utilisé de fausses allégations concernant les armes chimiques, d'abord (pour attaquer l'Irak) en 2003 et maintenant la Syrie", a tweeté Mohammad Javad Zarif, dont le pays est un proche allié du régime de Bachar al-Assad. Le ministre iranien ajoute : "Moins de deux décennies après le 11-Septembre, les militaires américains se battent du même côté qu'Al-Qaïda et que l'État islamique au Yémen et en Syrie. Il est temps d'arrêter la manipulation et la dissimulation."