L'Iran accuse l'aviation saoudienne d'avoir frappé son ambassade au Yémen

  • A
  • A
L'Iran accuse l'aviation saoudienne d'avoir frappé son ambassade au Yémen
(Photo d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

ACCUSATIONS - L'aviation aurait bombardé l'ambassade d'Iran au Yémen, faisant des blessés parmi le personnel.

Selon le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hossein Jaber Ansari, cité par la télévision d'État, l'aviation saoudienne a bombardé "délibérément" l'ambassade d'Iran au Yémen, faisant des blessés parmi le personnel.

"Une violation de toutes les conventions internationales". "Cette action délibérée de l'Arabie saoudite est une violation de toutes les conventions internationales pour protéger les missions diplomatiques et le gouvernement saoudien est responsable des dégâts causés et de la situation des membres du personnel qui ont été blessés", a accusé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hossein Jaber Ansari, cité par la télévision d'État. "La République islamique d'Iran se réserve le droit de défendre ses droits dans cette affaire", a ajouté le porte-parole.

L'Iran a par ailleurs annoncé l'interdiction de l'entrée de tous les produits saoudiens ou depuis l'Arabie saoudite. "Le conseil des ministres a interdit l'entrée de tous les produits saoudiens ou depuis l'Arabie saoudite", a rapporté jeudi le site du gouvernement et les médias, selon lesquels l'interdiction du petit pèlerinage de La Mecque (omra) est "maintenu jusqu'à nouvel ordre". L'Arabie saoudite a rompu dimanche ses relations avec l'Iran à la suite de l'attaque de ses missions diplomatiques samedi à Téhéran et à Machhad par des manifestants en colère qui protestaient contre l'exécution du dignitaire religieux chiite saoudien, cheikh Nimr al-Baqer al-Nimr.