L'Irak lance une offensive contre l'EI à l'ouest de son territoire

  • A
  • A
L'Irak lance une offensive contre l'EI à l'ouest de son territoire
Les autorités irakiennes accentuent leur pression sur le groupe Etat islamique.@ AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Partagez sur :

L'armée a annoncé qu'une "opération militaire" avait "débuté dans les zones occidentales" de la province d'Al-Anbar "pour les libérer de Daech".

Les autorités irakiennes vont accentuer leur pression sur le groupe Etat islamique en lançant une offensive pour reprendre les zones proches de la Syrie encore contrôlées par les djihadistes, déjà sur la défensive à Mossoul. Cette région est essentiellement désertique et peu peuplée, mais elle est stratégiquement importante car elle est située au centre du "califat" autoproclamé par l'EI à cheval sur l'Irak et la Syrie.

Aide de la coalition internationale. Cette opération est dirigée par la 7eme division de l'armée, des unités de la police et des combattants de tribus locales, soutenus par l'aviation de la coalition internationale sous commandement américain. "Nos forces ont commencé à avancer depuis Haditha en direction de Aanah", a indiqué le général Qassem Mohammedi, qui dirige les opérations. "L'heure est venue de libérer les zones occidentales", a par ailleurs affirmé Nadhom al-Joughaifi, un commandant des tribus de Haditha.

Mossoul, un autre objectif. Parallèlement, les djihadistes défendent toujours avec acharnement leur bastion de Mossoul, la deuxième ville du pays sur laquelle Bagdad a lancé une vaste offensive à la mi-octobre. Cette opération, dont la deuxième phase a débuté le 29 décembre, a permis aux forces irakiennes de "faire des progrès importants" en vue de "libérer Mossoul", a indiqué mercredi le porte-parole de la coalition internationale, le colonel John Dorrian. La prise de Mossoul est l'un des deux grands objectifs de la coalition, avec celle de Raqa, le fief de l'EI en Syrie.