Libye : "on est libre"

  • A
  • A
Libye : "on est libre"
@ REUTERS
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">TEMOIGNAGE E1</CUSTOM> - Une Française, habitante de la capitale libyenne, raconte l’arrivée des rebelles.

"Ils sont à cent mètres de chez nous". Une Française de 26 ans, habitante de Tripoli, a vécu en direct, alors qu’elle était en conversation avec un journaliste d’Europe 1, la prise de son quartier par les rebelles.

Au début de la conversation, Maram explique que "ça bouge dans tous les sens" près de chez elle. Puis le ton change. Des coups de feu retentissent derrière elle, Maram explique que "ça commence, ça s’approche". Et la Française de s’écrier "ça y est ! Il appelle", faisant référence au chef des rebelles qui sont en train de prendre en main son quartier.

"Tripoli est libre" :

"J’ai la chair de poule", raconte ensuite la jeune femme, le sourire aux lèvres. Et de traduire ce que les rebelles annoncent : "ça veut dire vous pouvez bouger. On est tous ensemble. Vous avez le feu vert. Les insurgés passent devant moi. Ils sont tous arrivés".

"Ca y est ! C’est fini", se réjouit Maram avant d’assurer "on est libre". Et de qualifier la nuit de dimanche à lundi comme "incroyable".