Libye : 152 Français rapatriés

  • A
  • A
Libye : 152 Français rapatriés
152 Français rapatriés de Libye vont rejoindre les quelque 320 autres déjà rentrés au pays.@ MAXPPP
Partagez sur :

Ces touristes français sont arrivés dans la nuit à Paris. Les autres pays rapatrient massivement.

Une grosse centaine de touristes français partis faire du trek dans le désert libyen sont rentrés. L’avion militaire affrété mercredi pour les rapatrier et échapper aux troubles dans le pays était attendu dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs d’une heure du matin, à l’aéroport de Roissy. Les Français, qui ont décollé de Sebha, à 660 kilomètres au sud de la capitale Tripoli, devaient être accueillis sur place par des représentants des principaux tour-opérateurs spécialisés dans la destination.

Il reste "environ 300 Français"

Depuis l'aggravation de la situation en Libye le week-end dernier, les tour-opérateurs, suivant les recommandations du Quai d'Orsay, avaient décidé ensemble de réunir leurs groupes respectifs éparpillés entre Sebha et les dunes du désert libyen afin de pouvoir être rapatriés. Deux premiers avions militaires partis mardi de Paris pour Tripoli sont arrivés dans la nuit de mardi à mercredi à Roissy-Charles-de-Gaulle avec à leur bord quelque 360 personnes rapatriées. Au total, la France aura en deux jours évacué 556 personnes, dont 487 Français. Laurent Wauquiez, ministre des Affaires européennes, a indiqué qu'il restait mercredi matin "environ 300 Français" en Libye.

De nombreux autres pays ont également consacré la journée de mercredi au rapatriement de leur ressortissant. En Asie, les autorités se préparaient à mettre en place de gigantesques opérations d'évacuation pour rapatrier 60.000 Bangladais, 30.000 Philippins, 23.000 Thaïlandais et 18.000 Indiens. Les autorités libyennes ont également donné leur accord pour que l'Egypte effectue 37 vols afin de rapatrier ses ressortissants, ont assuré les autorités au Caire, selon lesquelles près d'un million et demi d'Egyptiens travaillent en Libye. Des milliers d'entre eux ont commencé de rentrer en Egypte par le poste frontalier l'Al-Saloum, sur la côté méditerranéenne.

10.000 ressortissants de l’UE

La Chine a entamé mercredi son plan d'évacuation pour ses 30.000 ressortissants, dont de nombreux ingénieurs travaillant dans des projets pétroliers, ferroviaires ou dans le secteur des télécommunications. Quatre ferries grecs affrétés par les autorités chinoises étaient en route mercredi pour la Libye, pour évacuer notamment de Benghazi environ 15.000 Chinois, en principe vers la Crète.

De son côté, l’Union européenne, qui a appelé la Libye à "garantir" la sécurité des étrangers sur son territoire et à "faciliter" le départ de ceux qui le souhaitent, a annoncé qu'il restait 10.000 de ses ressortissants dans le pays et qu'elle mobilisait des moyens pour être en mesure de les évacuer au cours des prochaines heures et prochains jours. Trois avions allemands ont atterri mardi à Tripoli, où se trouvent environ 400 Allemands. 800 Italiens ont été rapatriés depuis le début des troubles. Et la Russie a rapatrié mercredi 339 de ses ressortissants de Tripoli arrivés à Moscou à bord de trois avions et a dépêché un ferry pour évacuer des personnes se trouvant dans deux autres villes de Libye.