L'homme interpellé à Anvers est domicilié à Lens

  • A
  • A
L'homme interpellé à Anvers est domicilié à Lens
Le Français arrêté jeudi à Anvers a "mis en danger" plusieurs piétons dans le centre-ville d'Anvers.@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

L'homme a été interpellé après une course-poursuite dans le centre-ville d'Anvers, en Belgique.

L'homme interpellé jeudi à Anvers à l'issue d'une course-poursuite est domicilié à Lens, dans le Pas-de-Calais. Il n'était pas connu de la justice pour des infractions graves, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. "Il possède une adresse à Lens, et n'était pas connu à ce stade pour des affaires de type grand banditisme", a déclaré cette source , confirmant une information de La Voix du Nord.

Doute sur sa nationalité. "Les seules infractions connues relevaient de la petite délinquance, du type conduite en état d'ivresse ou usage de stupéfiants. Il n'était pas fiché S et n'était pas signalé comme radicalisé selon les premiers éléments d'information", a-t-on ajouté de même source. L'homme interpellé a été identifié par le parquet fédéral belge comme étant "Mohamed R.", âgé de 39 ans, "de nationalité française et domicilié en France".

Selon une autre source proche de l'enquête, l'homme a une carte de résident français, mais est de nationalité tunisienne. Il roulait "à une vitesse très élevée. À différents moments, des piétons ont été mis en danger", selon le parquet belge.