Les vigiles du métro de Madrid incités à cibler les homosexuels

  • A
  • A
Les vigiles du métro de Madrid incités à cibler les homosexuels
@ AFP/DOMINIQUE FAGET
Partagez sur :

Un document interne a été dévoilé. Il invitait les vigiles à vérifier tout particulièrement si les titres de transport des homosexuels.

Une enquête est en cours à la régie du métro de Madrid, la capitale espagnole. Un document poussant les vigiles à contrôler particulièrement les homosexuels a été découvert, a indiqué jeudi l'entreprise publique.

Dans un mémo interne, publié par le journal espagnol El Pais, les services de sécurité sont invités à vérifier tout particulièrement si les mendiants, les musiciens, les vendeurs à la sauvette et les gays sont détenteurs d'un billet valide. "Les agents s'y sont opposés fermement parce qu'ils doivent contrôler tout le monde. Et pourquoi pas les nones et les curés ?", a réagi le syndicaliste à l'origine de l'affaire.

Un employé suspendu. La direction du métro de Madrid a ouvert une enquête interne pour savoir qui avait rédigé ce texte, mais affirme qu'aucun responsable de la société n'est impliqué. "La société n'a pas eu connaissance ou consenti à un document établi en ces termes", a déclaré un porte-parole, qui a précisé que la société "rejette" ce type de recommandations. 

Dans la journée de jeudi, une procédure disciplinaire a été ouverte contre un employé de la gestion de la sécurité, rapporte El Pais. Identifié comme l'auteur de cette note interne, l'homme est responsable de l'envoi de consignes aux sous-traitants gérant la sécurité dans le métro. L'employé a été suspendu et l'enquête se poursuit pour savoir si un responsable avait eu connaissance du texte avant sa diffusion interne.