Les vaccins antigrippe moins efficaces

  • A
  • A
Les vaccins antigrippe moins efficaces
3 millions de personnes ont déjà été touchées cette année. Le pic est attendu dans les prochains jours.@ MaxPPP
Partagez sur :

3 millions de personnes ont déjà été touchées cette année. Le pic est attendu dans les prochains jours.

Un air de printemps flotte depuis quelques jours sur la France mais l'hiver n'est pas encore terminé. Un Français sur 20 est contaminé par la grippe et les régions ne sont pas épargnées notamment le Nord-Pas-de-Calais, le Languedoc-Roussillon ou encore la Provences Alpes Côtes d'Azur. C'est d'ailleurs là où l'épidémie est la plus virulente.

Un vaccin moins efficace

Particularité cette saison, le vaccin semble moins efficace. En effet, quand les spécialistes mettent au point le vaccin, ils le font au moins six mois avant que l'épidémie de la grippe ne commence. Certains experts de l'Organisation mondiale de la santé observent les virus en circulation et décident de mettre telle ou telle souche du virus dans le vaccin. C'est souvent une prévision.

Conséquence, ces chercheurs, ne sont pas à l'abri, entre temps, de l'apparition d'une nouvelle souche de la grippe ou d'une mutation, comme c'est le cas cette année. Du coup, cet hiver, même si le principal virus en circulation, le H3N2,  est bien dans le vaccin,  certaines personnes vaccinées peuvent attraper la grippe.

Mais dans cette hypothèse, la grippe sera moins virulente et se soignera tout de même plus facilement.

Les personnes âgées visées

Cette année, la grippe a comme particularité de s'attaquer aux personnes âgées. Ces deux dernières années, avec l'arrivée du H1NI, les patients hospitalisés, les cas graves, étaient souvent des très jeunes ou des trentenaires par exemple.

Pour éviter que l'épidémie ne touche un grand nombre de personnes âgées, plusieurs maisons de retraites ont du prendre des mesures exceptionnelles : isolement des personnes atteintes par le virus ou encore annulation de certaines activités pour éviter les rassemblements.