Les USA admettent que la NSA a violé la loi

  • A
  • A
Les USA admettent que la NSA a violé la loi
@ REUTERS
Partagez sur :

L'administration Obama reconnaît que la NSA a violé la loi sur la surveillance

Deux mois après les premières révélations d'Edward Snowden, l'administration de Barack Obama a reconnu mercredi que l'Agence nationale de sécurité (NSA) avait violé la loi entre 2008 et 2011 en interceptant illégalement des courriers électroniques d'Américains sans liens avec le terrorisme.

Conformément à l'engagement pris par Barack Obama lors d'une conférence de presse le 9 août, le gouvernement a déclassifié et mis en ligne mercredi plusieurs documents administratifs et judiciaires relatifs au programme de surveillance d'internet Prism. Parmi les documents figure une décision de justice jusqu'ici secrète, longue de 85 pages et rendue en octobre 2011, ordonnant à la NSA de mettre fin en l'état à un programme d'interception de communications internet sur les réseaux de fibres optiques américains.