Les transsexuels bientôt admis dans l’armée US ?

  • A
  • A
Les transsexuels bientôt admis dans l’armée US ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Un ancien militaire, aujourd’hui devenu une femme, publie un ouvrage qui pourrait changer la donne.

Si la règle du "Don’t ask, don’t tell" n’est plus effective aujourd’hui dans l’armée, les militaires transsexuels sont un cas à part. C’est pour cette raison que Chris Beck, un ancien membre des Navy Seals, les commandos d'élite de la marine américaine, a attendu de prendre sa retraite pour révélé son grand secret.

Une princesse guerrière

Dans son livre intitulé "Warrior princess", La princesse guerrière, il raconte comment, après avoir servi 20 ans dans l’armée américaine, il a décidé de changer de sexe. Un témoignage unique qui pourrait changer la règle de l’armée.

05.06-couverture-warrior-pr

Car pour le moment, les personnes transsexuelles ne sont pas autorisées à servir leur pays. Pourtant, selon un sondage réalisé en 2011 par une association lesbienne-gay-bi-transsexuel, environ 20% des transsexuels américains servent sous les drapeaux, rapporte le Figaro.fr.

Un "coming out" sur le web

Chris Beck, devenu Kristin en 2011, raconte dans son ouvrage la transformation qu’il a subi par traitement hormonal pour devenir une femme. L’ancien militaire a ensuite pris la décision de publier des photos de lui, devenu femme, sur son profil LinkedIn pour faire son "coming out".

"Je me montre enfin sous mon vrai jour", avait écrit Chris à côté de sa photo. Et à sa grande surprise, ses anciens collègues  ont été très nombreux à lui témoigner leur soutien, rapporte le journal américain, The Atlantic.