Les talibans attaquent Kaboul

  • A
  • A
Les talibans attaquent Kaboul
Partagez sur :

Le dernier bilan fait état de cinq morts, dont un enfant, un policier et un soldat afghan.

Les talibans ont mené lundi une spectaculaire démonstration de force en plein centre de Kaboul, attaquant le palais présidentiel, des centres commerciaux et des bâtiments gouvernementaux. Les autorités afghanes ont fait état de cinq morts, dont un enfant, un policier et un soldat afghan, et 71 blessés. On dénombrerait aussi dix morts dans les rangs des talibans.

Explosions, tirs de kalachnikovs et de mitrailleuses lourdes, voiture calcinée et bâtiments en feu : les talibans ont transformé le centre de la capitale afghane en champ de bataille près de quatre heures durant. L'attaque, qui a débuté au petit matin, a duré au moins quatre heures. Pendant que les combats faisaient rage, le centre ville a été déserté par les habitants et les commerçants.

Les sirènes des ambulances ont retenti sans discontinuer toute la matinée dans le centre alors que des ambulances et des camions de pompiers convergeaient notamment vers le centre commercial en feu. Après quatre heures de combats, le président afghan Hamid Karzaï a assuré que la sécurité était "rétablie" dans Kaboul.

Mais l'apparente facilité avec laquelle les rebelles ont pénétré au coeur de la capitale souligne les défis auxquels est confronté Hamid Karzaï. Il s'agit d'une des attaques les plus spectaculaires perpétrées dans la capitale afghane depuis le début, fin 2001, de la guerre livrée par les forces afghanes et internationales aux talibans. Les attaques étaient relativement rares à Kaboul depuis la chute du régime des talibans fin 2001. Les opérations du jour résonnent comme un défi lancé aux autorités alors qu'une grande conférence sur l'Afghanistan doit se tenir fin janvier à Londres.