Les Sud-Africains ont voté

  • A
  • A
Les Sud-Africains ont voté
Partagez sur :

Les bureaux de vote ont fermé mercredi soir en Afrique du Sud où se tenaient les quatrièmes élections générales depuis la fin de l'apartheid en 1994. Les résultats devraient reconduire le Congrès national africain (ANC) et propulser à la présidence son chef, le populaire mais controversé Jacob Zuma.

Les Sud-Africains votaient mercredi pour les 4e élections générales post-apartheid, qui devraient reconduire le Congrès national africain. Plus de 23 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour renouveler l'Assemblée nationale et les parlements provinciaux.

Ultramajoritaire depuis l'avènement de la démocratie multiraciale en 1994, l'ANC fait à nouveau figure de grand favori avec plus de 60% des intentions de vote, selon les sondages. Jacob Zuma, 67 ans, un tribun à l'image écornée par de longues poursuites pour corruption abandonnées début avril, devrait logiquement être élu à la présidence de la République par les députés issus du scrutin.

La campagne a été largement dominée par ses démêlés judiciaires, au détriment des énormes enjeux économiques et sociaux auxquels le pays fait toujours face 15 ans après la fin du régime ségrégationniste. Invité surprise d'un meeting géant de l'ANC, dimanche, le héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir du pays, Nelson Mandela, 90 ans, a d'ailleurs rappelé le parti à son devoir. "Alors que nous nous efforçons d'assurer une victoire décisive pour notre organisation (...), nous devons nous rappeler que notre première tâche est d'éradiquer la pauvreté et d'assurer une meilleure vie à tous", a-t-il lancé.