Les socialistes restent au pouvoir au Portugal

  • A
  • A
Les socialistes restent au pouvoir au Portugal
Partagez sur :

Le parti socialiste a remporté dimanche les élections législatives ouvrant la voie à la reconduction du Premier ministre sortant.

Les élections législatives au Portugal dimanche ont ouvert la voie à la reconduction du Premier ministre sortant José Socrates, qui devrait toutefois être contraint de former un gouvernement minoritaire. Les socialistes portugais ont certes remporté les législatives, mais ils ont fait moins un bon sort qu'il y a quatre ans, lorsqu'ils avaient recueilli 45% des voix et obtenu une majorité absolue au Parlement avec 121 sièges sur 230.

Après les élections de 2005, le parti de José Socrates avait eu les mains libres pour assainir les finances publiques et réformer le régime des retraites du secteur public. Sa majorité relative annoncée le contraindra à trouver des arrangements avec les sociaux-démocrates sur des dossiers prioritaires comme les finances publiques ou le budget 2010 tout en se tournant, sur d'autres sujets à connotation plus sociale, vers les petites formations de gauche pour faire passer ses textes.

Le Bloc de gauche a rejeté toute éventualité d'alliance, tout comme les communistes et les écologistes de la Coalition démocratique unie (CDU). Partenaire naturel du PS sur les questions sociales, le Bloc de gauche s'oppose en revanche à la politique économique de José Socrates, qu'il juge trop libérale.

Alors que la dette atteint des sommets et que le taux de chômage est à son plus haut niveau depuis les années 1980, les électeurs ont privilégié la stabilité gouvernementale "face à une opposition qui n'a pas présenté d'alternative convaincante", constate l'analyste politique Pedro Magalhaes.