Les retours des migrants économiques bientôt renforcés par l'UE

  • A
  • A
Les retours des migrants économiques bientôt renforcés par l'UE
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les ministres de l'Intérieur de l'Union européenne devraient adopter jeudi un texte afin de muscler les retours des migrants économiques dans leurs pays. 

L'Union européenne doit muscler sa politique de retours des migrants économiques, aujourd'hui critiquée pour son inefficacité, ont estimé jeudi plusieurs ministres de l'Intérieur en arrivant à une réunion à Luxembourg.

"Les retours sont durs, c'est comme ça". "Nous pouvons accepter et soutenir les gens qui ont besoin d'une protection (les réfugiés, ndlr) seulement si ceux qui n'en ont pas besoin ne viennent pas ou sont renvoyés rapidement", a expliqué le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière. "Les retours sont toujours durs, c'est comme ça", mais "ceux qui n'ont pas besoin de protection doivent quitter l'Europe", a-t-il insisté. "Il faut casser le lien entre le fait de faire ce voyage dangereux vers l'Europe et pouvoir rester en Europe", a pour sa part plaidé la ministre de l'Intérieur britannique Theresa May.

La solidarité affichée par les Européens, qui ont décidé de répartir au sein de l'Union 160.000 demandeurs d'asile arrivés en Grèce et en Italie pour soulager ces deux pays en première ligne, ne peut "tenir que dès lors qu'il y a un véritable contrôle aux frontières extérieures de l'UE et une politique de retour qui se met en place", a plaidé le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, appelant ses homologues européens à "accélérer" sur ces deux dossiers.

Un texte adopté jeudi ? La Commission européenne a présenté un "plan d'action" aux Etats membres sur la façon d'améliorer les politiques de retour, et les ministres de l'Intérieur devraient adopter jeudi un texte promettant "d'en faire plus". "Des taux de retours plus élevés devraient dissuader l'immigration clandestine", estiment-ils dans ce texte.