Les restes du président polonais Kaczynski seront exhumés pour l'enquête

  • A
  • A
Les restes du président polonais Kaczynski seront exhumés pour l'enquête
Partagez sur :

Président des conservateurs polonais (PiS), revenus au pouvoir il y a un an, Jaroslaw Kaczynski, qui privilégie la thèse d'un attentat, a qualifié de "scandaleuse" l'enquête menée par le précédent gouvernement libéral.

Le frère jumeau du président polonais Lech Kaczynski, tué dans le crash de son avion en 2010 en Russie, a annoncé samedi que ses restes seront exhumés pour l'enquête sur la mort des 96 passagers de l'appareil.

"Ce sera l'une des premières exhumations". "Je suis d'accord avec la décision du parquet concernant les exhumations. Quant aux restes de mon frère, des délais ont déjà été fixés. Ce sera l'une des premières exhumations, sinon la toute première exhumation", a déclaré Jaroslaw Kaczynski dans une interview publiée sur le site d'informations en ligne Onet.

"On a menti en avançant des raisons sanitaires". Président des conservateurs polonais (PiS), revenus au pouvoir il y a un an, Jaroslaw Kaczynski, qui privilégie la thèse d'un attentat, a qualifié de "scandaleuse" l'enquête menée par le précédent gouvernement libéral.  "L'enquête sous le gouvernement précédent fut un scandale qui devrait conduire plusieurs personnalités sur le banc des accusés. Les corps, une fois transportés en Pologne, n'ont pas été examinés, il n'y a pas eu d'autopsie", a déclaré Jaroslaw Kaczynski. "On a menti en avançant des raisons sanitaires. Même les corps de soldats tués en mission sont soumis à des autopsies une fois rapatriés en Pologne", a ajouté le chef du PiS.

Le nouveau gouvernement polonais a lancé sa propre enquête après avoir rejeté les conclusions officielles de l'ex-gouvernement libéral, qui attribuait l'accident aux mauvaises conditions météorologiques et à des erreurs des pilotes polonais et des contrôleurs aériens russes. Le crash s'est produit à Smolensk, dans l'ouest de la Russie.