Les relations avec la Russie sont les plus "difficiles" depuis la Guerre froide, pour le chef de l'Otan

  • A
  • A
Les relations avec la Russie sont les plus "difficiles" depuis la Guerre froide, pour le chef de l'Otan
Jens Stoltenberg déplore la détérioration des liens avec la Russie.@ THIERRY CHARLIER / AFP
Partagez sur :

Le chef de l'Otan estime que les relations avec la Russie sont au plus bas depuis la Guerre Froide.

Les relations de l'Otan avec la Russie n'ont "jamais été aussi difficiles" depuis la fin de la Guerre froide, a déclaré jeudi Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Alliance atlantique, lors d'une interview sur la chaîne américaine CNN.

Engager le dialogue. "Nous devons engager un dialogue politique avec la Russie, pour essayer d'éviter une nouvelle montée des tensions et une nouvelle Guerre froide", a-t-il également déclaré, quelques heures après que le président américain Donald Trump a tweeté que l'état des relations entre Washington et Moscou était "à un plus bas historique et très dangereux".

"Déclaration de guerre économique". Les Russes ont réagi durement après la promulgation par le président américain, mercredi, des nouvelles sanctions adoptées à une majorité écrasante par les parlementaires américains pour punir Moscou pour son ingérence dans l'élection présidentielle aux États-Unis ou son rôle en Ukraine. C'est "une déclaration de guerre économique totale contre la Russie" qui marque "la fin des espoirs russes pour une amélioration des relations", a affirmé mercredi soir le Premier ministre Dmitri Medvedev, se moquant au passage de la "faiblesse totale" de la Maison-Blanche face au Congrès.

Et la Maison-Blanche n'a pu que prendre acte de cette nouvelle détérioration des liens, déjà très tendus malgré l'arrivée au pouvoir en janvier d'une administration américaine jugée a priori favorable au Kremlin de Vladimir Poutine. "Nos relations avec la Russie sont à un plus bas historique et très dangereux", a tweeté jeudi Donald Trump.