Les producteurs européens menacent d'une grève du lait

  • A
  • A
Les producteurs européens menacent d'une grève du lait
Partagez sur :

L'European Milk Board (EMB), le syndicat européen des producteurs de lait, a menacé mardi d'engager début juillet "une guerre européenne du lait" si les autorités de Bruxelles ne proposaient pas des "mesures structurelles" pour régler la crise laitière.

L'European Milk Board "lance un ultimatum à l'Europe", affirme, dans un communiqué, le syndicat européen des producteurs de lait, qui a rassemblé lundi à Bruxelles plusieurs centaines de manifestants pour dénoncer l'effondrement des prix du lait.

"La priorité aujourd'hui est qu'il faut baisser les quotas laitiers d'un minimum de 5%", indiquait lundi l'un des organisateurs, Erwin Schöpges, du syndicat européen des producteurs de lait.

Le syndicat estime que seuls l'abaissement des quotas laitiers et le maintien d'un système de régulation du marché peuvent "garantir un prix du lait juste et équitable de 400 euros pour 1.000 litres". Le lait a été payé environ 210 euros pour 1.000 litres en avril et le principal syndicat français, la FNSEA, en réclame 305 euros.

"Sans mesures structurelles proposées par la Commission d'ici le 30 juin, l'EMB engagera début juillet le processus d'une grève européenne du lait", conclut le communiqué.