Les princes Harry et William rendent hommage à leur mère, Lady Di, 20 ans après sa mort

  • A
  • A
Les princes Harry et William rendent hommage à leur mère, Lady Di, 20 ans après sa mort
Les deux fils de Lady Di ont visité les grilles du palais de Kensington, qui débordent d'hommages des badauds.@ AFP
Partagez sur :

Les princes Harry et William ont rendu un sobre hommage mercredi à leur mère Diana, décédée il y a vingt ans dans un accident de la route.

Vingt ans après sa mort, les fils de Diana ont rendu mercredi un sobre hommage à leur mère, dont ils veulent préserver l'héritage, tandis que les bouquets de fleurs s'accumulaient devant l'ancienne résidence londonienne de la "princesse des cœurs".

Un jardin blanc à sa mémoire. Alors que les médias ont multiplié émissions et dossiers sur la toujours très populaire princesse de Galles, Harry, William et sa femme Kate ont visité sous une pluie battante et dans l'intimité, en début d'après-midi, le jardin blanc éphémère créé à sa mémoire au palais de Kensington, où elle résidait à Londres. Une heure durant, le trio s'est fait expliquer l'agencement des lieux où prédominent des fleurs blanches, spécialement plantées pour rendre hommage à celle qui, devenue icône, était affectueusement surnommée Lady Di.

jardin blanc

Des fleurs, des bougies et des messages. Les princes sont ensuite allés voir les dizaines de bouquets de fleurs déposés par des passants à quelques dizaines de mètres de là, devant les grilles du palais londonien. Harry a reçu de l'un d'eux des fleurs qu'il a posées parmi les autres, au milieu des messages, photos et bougies. 

diana 1

diana 2
© Tous crédits : AFP

Aucune cérémonie officielle jeudi. Soucieux de perpétuer l'engagement de leur mère, William et Harry devaient également rencontrer dans l'après-midi des représentants d'organisations caritatives qu'elle soutenait, loin des paillettes du concert géant qu'ils avaient monté à Londres pour marquer le dixième anniversaire de sa disparition. Aucun engagement officiel n'est prévu le 31 août, jour où Diana avait perdu la vie à 36 ans, dans un accident de voiture à Paris, vers 4 heures du matin en 1997, avec son nouvel amour, le riche héritier égyptien Dodi Al-Fayed. Pour ancrer durablement le souvenir de leur mère, William et Harry ont commandé une statue à son effigie qui sera érigée ultérieurement - peut-être avant la fin de l'année - dans les jardins de Kensington.