Les Polonais pleurent leur Première dame

  • A
  • A
Les Polonais pleurent leur Première dame
@ Reuters
Partagez sur :

Le corps de Maria Kaczynska a pu être identifié lundi "d'après son alliance avec gravure".

Les proches des 96 personnes tuées dans l'accident de l'avion du président polonais Lech Kaczynski ont commencé à identifier à Moscou les corps des défunts, dont celui de la Première dame, lundi, jour de deuil national en Russie.

Le corps de la Première Dame rapatrié mardi

La dépouille du président a été rapatriée dimanche à Varsovie. Celles des 95 autres victimes du drame, pour la plupart fortement défigurées, se trouvaient à la morgue de Moscou, où elles ont été transférées après l'accident près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie.

Le corps de la Première dame de Pologne, Maria Kaczynska, a pu être identifié lundi "d'après son alliance avec gravure", a indiqué à Moscou la ministre polonaise de la Santé, Ewa Kopacz.

Peu de dépouilles ont été identifiées

Près de 200 proches de défunts sont à Moscou pour identifier les victimes. Des médecins et des psychologues les ont accueilli. L'identification pourrait prendre "trois à quatre jours", ont estimé les autorités, la plupart des corps étant méconnaissables.

Seules 14 dépouilles sont identifiables "sans problème", avait précisé dimanche Ewa Kopacz à la télévision polonaise. Des tests génétiques seront nécessaires pour identifier les autres corps, a souligné la ministre.

L'avion présidentiel polonais s'est écrasé samedi près de Smolensk, à 420 km à l'ouest de Moscou, après plusieurs tentatives d'atterrissage dans un épais brouillard.