Les Philippines frappées par le typhon Bopha

  • A
  • A
Les Philippines frappées par le typhon Bopha
Des arbres sont tombés sur les routes de Tagum, la capitale de la province de Davao, au nord des Philippines.@ Reuters
Partagez sur :

IMAGE- L'archipel a été balayé par des pluies et des vents violents atteignant 210 km/h.

Il s'agit du phénomène météorologique le plus puissant de l'année. Le typhon Bopha a fait mardi au moins 230 morts et des centaines de disparus dans l'extrême sud de cet archipel de l'Asie. Cette région a littéralement été balayée par des vents violents et noyée sous des trombes d'eau. Le plus lourd bilan humain a pour le moment été enregistré à New Bataan, une ville difficile d'accès de l'île de Mindanao.

Bopha a touché terre mardi à l'aube par l'est de l'île, avec des vents atteignant 210 km/h. En début de soirée, le typhon, qui avait perdu de sa force, poursuivait sa course dans le mer de Sulu, après avoir changé de cap dans l'après-midi, pour se diriger vers l'ouest. Il avait, à un moment de la journée, brièvement menacé d'atteindre les îles touristiques centrales de Bohol, Cebu et Negros.

56.000 personnes quittent leur domicile en bord de mer

De nombreux habitants de Mindanao sont encore plongés dans le noir mercredi. Préalablement à l'arrivée de Bopha mardi matin, les autorités avaient fait couper l'électricité dans les villes et les villages afin d'éviter les incendies et les électrocutions sur cette île d'ordinaire épargnée par les typhons.

Quelque 155.000 personnes avaient été évacuées avant l'arrivée de la tempête. Les Philippins qui vivent en bord de mer, le long de cours d'eau exposés aux crues et dans des zones susceptibles de connaître des glissements de terrain ont trouvé refuge dans un millier d'abris publics, souvent des écoles ou des églises.

Au total, 146 vols vers et à partir de Mindanao et les îles centrales de l'archipel philippin ont été annulés mardi depuis lundi. Plus de 3.000 passagers de ferries ont été bloqués à terre, les navires ayant reçu l'ordre de rester dans les ports.