Vague d'ouragans : un coût de 2 milliards de dollars pour l'assureur AIG

  • A
  • A
Vague d'ouragans : un coût de 2 milliards de dollars pour l'assureur AIG
La vague d'ouragans du mois de septembre a touché le Texas, Porto Rico, les Caraïbes et la Floride comme ci-dessus. @ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

En raison de la complexité du calcul des coûts, ce montant pourrait être finalement encore plus élevé, a expliqué AIG.

L'assureur américain AIG a annoncé lundi que les ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont affecté le Texas, la Floride, Porto Rico et les Caraïbes allaient lui coûter jusqu'à 2 milliards de dollars après impôts, principalement en indemnisations.

Résultats en Bourse affectés. Ce chiffre est une première estimation, a précisé l'entreprise, ajoutant qu'il comprenait également les indemnisations prévues pour ses clients affectés par le séisme meurtrier du 19 septembre au Mexique. Les résultats du troisième trimestre, dont la diffusion est prévue le 2 novembre après la clôture de la Bourse, devraient ainsi être lourdement affectés par ces pertes.

La facture dans le détail. La facture s'élève entre 2,9 et 3,1 milliards de dollars avant impôts. Dans le détail, les pertes liées à Harvey devraient être comprises entre 1,1 et 1,2 milliard de dollars, celles causées par Irma seraient, elles, de l'ordre de 1 à 1,1 milliard. L'ouragan Maria, qui a dévasté l'île de Porto Rico, devrait se traduire par des pertes allant de 600 à 700 millions de dollars. AIG, qui est également présent au Mexique, estime que le tremblement de terre y ayant fait au moins 366 morts en septembre va amputer ses comptes d'environ 150 millions de dollars.

Une addition peut-être plus lourde. "En raison de la complexité des facteurs entraînant les pertes, il ne peut y avoir de garantie que les pertes finales associées à ces catastrophes naturelles ne différeront de cette (première) estimation", prévient la société. Autrement dit, l'addition finale pourrait être plus lourde.