Les mails très personnels du couple Assad

  • A
  • A
Les mails très personnels du couple Assad
@ Reuters
Partagez sur :

The Guardian publie des mails du président syrien et de sa femme, récupérés par des opposants.

C'est la boîte de Pandore que l'on vient d'ouvrir, ou presque. Le quotidien britannique The Guardian vient en effet de mettre la main sur quelque 3.000 mails piratés des comptes du président syrien Bachar al-Assad et de sa femme Asma. Sur son site Internet, le journal reconnaît toutefois qu'"il est impossible d'écarter totalement la possibilité de faux" parmi ces 3.000 mails mais précise avoir procédé à des vérifications qui le portent à croire à leur authenticité.

L'Iran, consultant pour la Syrie

La lecture de ces mails, dont certains contenus ont donc été vérifiés auprès de plusieurs destinataires grâce à des membres de l'opposition syrienne, rend compte notamment des conseils reçus de l'Iran pendant la crise. Le dictateur aurait ainsi été incité par ses conseillers, en décembre, à utiliser un discours "puissant et violent" pour être bien vus "par ses pays amis". Bachar al-Assad avait également reçu, peu après, le conseil de la part d'un influent Libanais de ne pas mentionner l'implication d'Al-Qaïda dans l'attentat de Damas

On apprend également que le président a partagé une vidéo moquant la Ligue arabe. Il s'agit d'une leçon parodique de conduite de tanks. Ces derniers y sont représentés par des voitures miniatures, des biscuits représentant des immeubles et des figurines les soldats.

Regardez la vidéo en question :

Asma, une femme insouciante

Quant aux mails envoyés par Asma al-Assad, sa femme, ils traduisent une totale déconnexion de la réalité sanglante de son pays. Elle aurait fait un séjour à Paris pour s'acheter des rivières de diamants et attendait avec impatience la dernière paire d'escarpins Louboutin. Une nouvelle dont l'informait une amie, quelques jours avant le soulèvement de mars... Elle aurait également dépensé quelque 12.000 euros pour s'approvisionner en chandeliers et bougeoirs en provenance de Paris.