Les Lettons ne veulent pas du russe

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Lettons se sont prononcés à 80,97% contre l'instauration du russe comme deuxième langue officielle du pays dans un référendum national samedi, selon les résultats partiels publiés par la Commission électorale. Seuls 18,8% d'électeurs ont voté pour, selon les résultats portant sur près de la moitié des bureaux de vote, alors que le taux de participation a été très élevé (69,23%).