Les îles Fidji effacent l'Union Jack de leur drapeau

  • A
  • A
Les îles Fidji effacent l'Union Jack de leur drapeau
@ MICHAEL BRADLEY / AFP
Partagez sur :

DÉSUNION JACK - Le gouvernement fidjien a décidé de supprimer ce symbole du passé colonial britannique.

 

45 ans après l'indépendance. L'effet papillon s'est propagé de l'Ecosse aux îles Fidji. L'archipel proche de la Nouvelle-Calédonie a décidé qu'il allait supprimer de son drapeau l'Union Jack. Ce dernier y figure depuis le passage des Britanniques, qui avaient fait des Fidji l'une des nombreuses colonies du Commonwealth. 45 ans après la prise d'indépendance, les Fidji ont donc effacé le dernier signe de ce passé, explique Le Monde. Et l'Ecosse n'est pas étrangère à cette décision.

>> LIRE AUSSI - Cinq infos à retenir sur le "non" au référendum écossais

L'effet papillon du référendum écossais. Quand en 2012, l'Ecosse et l'Angleterre s'accordent sur la tenue du référendum sur l'indépendance, les autres pays membres du Commonwealth s'interrogent. Si l'Ecosse venait à sortir du Royaume-Uni, le pays sortirait du Commonwealth. Il faudrait alors supprimer les bandes blanches de l'Union Jack, qui figure l'appartenance de l'Ecosse à cette organisation.  

>> LIRE AUSSI - A quoi ressemblerait une Ecosse indépendante ?

L'influence du Premier ministre. L'occasion pour la classe politique de rouvrir un débat sur la portée symbolique de la présence de l'Union Jack sur le drapeau national. Frank Bainimarama, Premier ministre fidjien, déclarait alors : "J'estime, et je ne suis pas le seul, que l'Union Jack sur nos drapeaux, c'est un héritage de l'histoire, qui n'a plus de raison d'être aujourd'hui. Il symbolise le colonialisme, et le système de marketing de l'empire britannique, car l'Union Jack figure toujours en haut à gauche sur les drapeaux des anciennes colonies, signe de domination de la Grande-Bretagne. Et les symboles locaux viennent en-dessous de l'Union Jack. Ces drapeaux coloniaux n'ont plus de raison d'être, ils sont la marque de la condescendance de la Grande-Bretagne vis-à-vis des pays du Pacifique, y compris de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande." 

>> LIRE AUSSI - Le Royaume-Uni se relève après le référendum

Elizabeth déjà virée des pièces de monnaie. Depuis, le débat s'est poursuivi, et le Premier ministre a conservé la même ligne. Jusqu'à prendre cette décision de retirer l'Union Jack mardi :"Nous avons besoin de remplacer les symboles datés et plus pertinents de notre drapeau, et notamment ceux ancrés dans notre passé colonial. Le nouveau drapeau des Fidji devrait refléter notre position actuelle dans la monde, comme un Etat moderne et véritablement indépendant". A noter que les Fidji ont déjà retiré le portrait de la reine Elizabeth II de leurs pièces de monnaie. Désormais, seuls trois pays arborent encore l'Union Jack sur leur drapeau : l'Australie, la Nouvelle-Zélande et les îles Tuvalu.