Les Frères musulmans "font partie de la nation" (Mansour)

  • A
  • A
Partagez sur :

Les Frères musulmans font partie du peuple et sont invités à coopérer à l'édification de la nation, a déclaré jeudi le président égyptien par intérim Adli Mansour, rapporte le journal Al Ahram sur son site internet.

Le juge Mansour, président de la Haute Cour constitutionnelle, avait succédé un peu plus tôt à Mohamed Morsi, issu de la confrérie et déposé la veille par l'armée. "Les Frères musulmans font partie du peuple et ils sont invités à participer à la construction de la nation dont personne n'est exclu et, s'ils répondent à cette invitation, ils seront les bienvenus", a-t-il déclaré à la presse.