Les Français incités à quitter la Côte d’Ivoire

  • A
  • A
Les Français incités à quitter la Côte d’Ivoire
@ REUTERS
Partagez sur :

Le gouvernement leur recommande de quitter provisoirement le pays par précaution.

Le gouvernement recommande à "tous les Français qui le peuvent de quitter provisoirement la Côte d'Ivoire", a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement François Baroin, à la sortie du Conseil des ministres. Une "mesure de précaution" et de "prudence" prise en attendant une normalisation de la situation.

Les Français sont aussi invités à ne pas se rendre dans le pays. "Bien que les ressortissants étrangers ne soient pas menacés jusqu'à présent il nous paraît nécessaire de renouveler de prudence, nous réitérons donc notre conseil consistant à différer les projets de voyage vers la Côte d'Ivoire", a déclaré le porte-parole du gouvernement.

La France inquiète

Soucieux de la situation dans le pays, Nicolas Sarkozy a multiplié les entrevues sur le sujet ces derniers jours. Le chef de l’Etat a présidé une nouvelle réunion mercredi matin, en présence du chef du gouvernement François Fillon, des ministres de la Défense et des Affaires étrangères, du chef d'état-major des armées et du porte-parole du gouvernement.

Environ 15.000 ressortissants français vivent aujourd’hui en Côte d'Ivoire, où le bras de fer se poursuit entre le président sortant, Laurent Gbagbo, qui refuse de quitter le pouvoir, et Alassane Ouattara, adoubé par la communauté internationale conformément aux résultats proclamés par la commission électorale. Quelque 1.500 à 2.000 personnes auraient déjà quitté le pays depuis le début des violences.